Ils volent !

Plusieurs fauconneaux de la cathédrale et de l’église Saint Job ont pris leur premier envol.

C’est le fauconneau mâle G/2 qui a sauté le premier. Pour se poser à 3 m de haut sur un linteau de porte de la cathédrale ! Il a rapidement été reconduit au sommet de la tour. G/1, l’autre mâle de la cathédrale l’a suivi u cours de la journée de lundi. Ils sont actuellement tous les deux posés sur la cathédrale, sous l’œil vigilant de leurs parents. Et c’est nécessaire, car les Corneilles noires représentent un réel danger pour les fauconneaux qu’elles n’hésitent pas à attaquer dans les heures qui suivent leur départ du nid. Dimanche, l’une d’entre-elles a poursuivi avec véhémence G/2 provoquant la réaction immédiate du mâle Pèlerin, qui, sorti de nulle part, a foncé sur le corvidé afin de le faire déguerpir. G/3, la jeune femelle, a donc passé seule la nuit passée sur le balcon. Les vidéos en annexe la montrent – pour la dernière fois ? – sur le balcon qui l’a vu éclore.

Les fauconneaux de Saint Job ont le même âge que ceux de la cathédrale, c’est donc également pour eux le temps de s’élancer dans le ciel. Dimanche, ils étaient encore tous les 4 dans le nid, très excités cependant. Deux ont pris leur envol hier, et comme d’habitude ce sont les mâles, plus légers et dont la croissance est donc un peu plus rapide, qui sont partis les premiers. Les femelles G/G et G/K, toujours dans le nid ce matin, sont également très excitées. Elles tournent et tournent encore dans le nid, sautent sur l’axe de l’horloge ou même descendent dans le cadran de l’horloge.

Bientôt, ils voleront tous les 7 dans le ciel bruxellois. Le streaming sera alors coupé. Rendez-vous la semaine prochaine pour faire le point sur les autres nidifications à Bruxelles et faire le bilan de cette saisons 2017.

Top